Développer son entreprise

Quelle stratégie de développement pour votre entreprise en Guadeloupe ?

La CRESS-IG soutient le développement et la consolidation des structures de l’ESS, et favorise la mise en réseau avec l’écosystème régional de l’ESS. Elle vous permet, également, d’accéder à des solutions d’accompagnement individuel ou collectif, via des dispositifs qu’elle anime, qu’elle pilote, ou dont elle est partenaire, selon vos besoins identifiés (ressources humaines, formation, finance, numérique, création ou développement d’une activité).

Se faire accompagner pour la consolidation ou le changement d’échelle

En fonction de votre situation ou de votre souhait d’évolution de votre structure, des acteurs et des dispositifs1 sont à votre disposition pour vous apporter leur expertise et faciliter la mise en relation et l’appui du réseau ESS de votre région, comme :

  • Le dispositif local d’accompagnement (DLA) qui appuie les structures de l’ESS dans leurs démarches de consolidation et de développement tant de l’activité que de l’emploi. Ce dispositif, créé en 2002 par l’État et la Banque des Territoires, est soutenu et financé au niveau territorial par de nombreuses collectivités locales. Vous trouverez des informations complémentaires sur : info-dla.fr
  • Des dispositifs d’appuis au changement d’échelle2, pour la préparation jusqu’à la mise en application d’une stratégie de changement d’échelle :
  • Les acteurs du bénévolat de compétences et du mécénat de compétences qui peuvent appuyer la construction ou le développement d’une structure, en permettant la mise à disposition de compétences le temps d’une mission.

Les Chambres de commerce et d’industrie (CCI), les réseaux de l’accompagnement des entreprises « classiques » (BGE, Réseau entreprendre, etc.), les OPCO, l’URSAFF sont également des acteurs auprès desquels vous pouvez vous rapprocher.

La CRESS-IG s’appuie sur son expertise et sa connaissance territoriale pour faciliter vos démarches de consolidation et de changement d’échelle.

1 : ESS – ESSpace des acteurs de l ’Économie Sociale et Solidaire /

2 : Stratégie pour changer d’échelle : https://www.avise.org/entreprendre/changer-dechelle/les-programmes-daccompagnement-au-changement-dechelle  / https://www.avise.org/sites/default/files/atoms/files/201412_avise_strategiepourchangerdechelle_0.pdf

Comment obtenir des différents types de financement1

Sous forme de prêt, de subvention, de mécénat ou d’aide à l’emploi, les entreprises de l’ESS peuvent obtenir différents types de financement.

  • Le financement solidaire (accordé par des établissements privés)

Les entreprises et les associations de l’ESS peuvent bénéficier d’un financement solidaire. Les structures qui financent l’économie sociale et solidaire proposent diverses solutions comme les garanties, les prêts, les apports en fonds propres, avec ou sans accompagnement.

Les financeurs solidaires collectent de l’épargne solidaire pour la réinvestir auprès de structures à utilité sociale et/ou environnementale.

Ces structures sont notamment :

Retrouvez la liste des financeurs solidaires sur le site de l’ESS – Le financement solidaire

 

  • Le financement par les banques privées

Certaines banques privées, partenaires de longue date des entreprises de l’ESS, peuvent proposer des offres adaptées de prêts à moyen et long terme, de maintien de trésorerie comme de l’investissement. Ces banques peuvent être coopératives ou mutualistes et faire partie ou non de l’ESS.

  • Caisse d’Épargne
  • Crédit Agricole
  • Crédit Coopératif
  • Crédit Mutuel
  • BNP Paribas
  • Le financement public

Les structures de financement public national, finançant l’économie sociale et solidaire, proposent des offres variées comme le financement solidaire, à savoir des garanties, des prêts, des apports en fonds propres, avec ou sans accompagnement.

Ces structures sont notamment :

  • BpiFrance qui propose des offres spécifiquement dédiées aux entreprises de l’ESS comme le Fonds d’Innovation Sociale.
  • La Banque des Territoires qui soutient la structuration et le développement de l’ESS et propose également des solutions de prêts, garanties et fonds propres, en s’appuyant sur des partenaires financiers, comme France Active.
  • AFD (Agence Française de développement) finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et durable. Climat, biodiversité, paix, éducation, urbanisme, santé, gouvernance… : nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets dans les Outre-mer et 115 pays. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD).

 

  • Les financements européens

Divers fonds et programmes européens peuvent être mobilisés en fonction de votre activité et de votre secteur professionnel, pour la consolidation et le développement de votre structure liée à l’Économie Sociale et Solidaire.

Ces fonds européens sont, notamment :

  • Fonds européens structurels et d’investissement (FESI) ;
  • Le Fonds social européen (FSE) ;
  • L’initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ) ;
  • Le Fonds européen de développement régional (FEDER) ;
  • Le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) ;
  • Le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP)

Pour plus d’informations : europe-guadeloupe.fr

Source : ESS – Se faire financer